Les vomissements

Les causes des vomissements sont le plus souvent évidentes. Le caractère de certains vomissements (en jets et faciles, ou survenant dans des circonstances précises) doivent inciter à consulter votre médecin traitant. Diagnostic Le vomissement est le rejet abondant d’aliments à la suite d’efforts gastriques involontaires et de nausées.

C’est un symptôme dont il faut retrouver les causes :
– Les plus évidentes sont les gastro-entérites, les rhino-pharyngites, les bronchites.
– La plus étudiée est le reflux gastro-oesophagien.
– La plus bénigne, habituellement, est la crise d’acétone ou indigestion.
– Il existe deux autres causes relativement fréquentes :

     la sténose du pylore
    la plicature gastrique.

Les vomissements peuvent aussi avoir des causes extra-digestives :
rhino-pharyngite, otite, infection urinaire ou méningite, par exemple.

 Attention ! Ne confondez pas :
– la régurgitation alimentaire du nourrisson, qui est la remontée d’une petite quantité de lait, souvent au moment du rot, donc juste après la prise du biberon. Les régurgitations n’ont aucune incidence sur la prise de poids, n’empêchent pas l’enfant de grandir normalement et cessent vers cinq ou sept mois.
– Le reflux gastro-oesophagien, qui se manifeste par des rejets alimentaires plus ou moins abondants sans effort de vomissements. Ils surviennent loin ou en dehors des repas et/ou pendant le sommeil. Le reflux gastro-oesophagien peut retentir sur le poids de l’enfant. Il doit être recherché chez les nourrissons ayant :
 * des vomissement avec des petits filets de sang qui traduisent l’irritation de l’oesophage lors de la remonté des aliments acides de l’estomac;
* des rhino-pharyngites ou otites à répétition;
* des toux persistantes rebelles, de l’asthme;
* des symptômes plus inquiétants tels des malaises. Il persiste en général jusqu’à l’âge de deux ou trois ans, voire plus.

    Recherchez des erreurs diététiques Sachez que les erreurs de régime chez le nourrisson sont extrêmement fréquentes :
– un enfant trop nourri peut avoir des vomissements;
– vous avez mal reconstitué le lait synthétique, vous avez mis trop de poudre ou la poudre avant l’eau; l’introduction du régime diversifié a été trop brutale ou trop rapide; votre enfant mange trop rapidement et avale beaucoup d’air. Si vous avez l’impression que votre enfant digère mal le lait, allez consulter votre médecin, car il peut s’agir d’une intolérance aux protéines de lait de vache. Principales complications Elles sont liées à l’origine des vomissements. Rendez-vous immédiatement chez votre médecin, si votre enfant a des vomissements :
– en jets faciles ou associés à une fièvre isolée. Ce peuvent être les premiers symptômes d’une méningite ;
– après une chute sur la tête : hématome sous-dural ;
– après absorption de produits toxiques ou de médicaments
– qui l’empêchent de se nourrir et sont associés à une diarrhée ;
– si la cause ne vous paraît pas évidente. Traitement Régurgitations Après le biberon, mettez votre bébé en position verticale contre votre épaule et tapotez lui le dos pour favoriser le rot. Votre bébé peut et doit dormir sur le dos. Vous choisirez entre :
* Aethusa 5CH, si le rejet de lait caillé s’accompagne de selles liquides après la tétée
* Sanicula 5CH, si le rejet de lait caillé survient aussitôt après la tétée. Reflux gastro-oesophagien C’est une affection extrêmement fréquente : 20 % des enfants ont dans leur première année, un reflux gasrto-oesophagien. Traitement postural indispensable : Quand le nourrisson est réveillé il doit être placé demi-assis à quarante cinq degrés dans un transat à dossier rigide ou une chaise. Pour dormir, son lit doit être en proclive (surélever un coté du matelas pour l’incliner de 45°. L’enfant peut dormir sur le dos ou le côté.

 Quelques règles simples
– Evitez de donner à boire à votre bébé en dehors des repas et au coucher.
– Supprimez les jus de fruits qui sont acides et provoquent des irritations de l’oesophage quand ils remontent de l’estomac.
– Ne lui mettez pas des vêtements ou des couches trop serrés.
– Il faut épaissir le lait ou donner des laits spéciaux anti reflux