Les PMI

Il existe 118 centres de Protection Maternelle et Infantile en Seine-Saint-Denis, répartis sur toutes les communes du département. Ils sont soit gérés par le département, soit par la commune, soit par une association. Ils sont en ville ou situés dans des centres hospitaliers. Ils sont OUVERTS A TOUS et GRATUITS.

Pour trouver une PMI près de chez vous :

http://www.seine-saint-denis.fr/Protection-maternelle-et-infantile.html
AVANT D’ÊTRE ENCEINTE:

Pour discuter contraception, IVG ou problèmes de fertilité, adolescentes, jeunes femmes ou mères de famille peuvent venir consulter gratuitement. Des médecins généralistes, des gynécologues-obstétriciens répondront à vos questions. Des conseillères conjugales pourront vous aider à résoudre les difficultés qui peuvent survenir dans le couple.
SI VOUS ÊTES ENCEINTE:

Vous pouvez y effectuer vos 7 visites obligatoires de suivi de votre grossesse. Les sages-femmes vous proposent un suivi complémentaire de prévention à votre domicile, en plus des visites traditionnelles que vous avez programmées avec votre médecin ou à la maternité. Elle suivra votre grossesse en liaison avec eux. C’est aussi pour vous l’occasion privilégiée d’échanger autour de tout ce qui vous touche et vous interroge pendant cette période importante de votre vie. En fin de grossesse, elle vous présentera la puéricultrice de PMI de votre secteur si vous le souhaitez.

Si votre grossesse nécessite une prescription de repos, vous pouvez également bénéficier du soutien d’une travailleuse familiale. Elle accomplit toutes les tâches quotidiennes qu’assure une mère de famille avec toutes les responsabilités d’ordre familial qu’elles comportent : soins aux enfants, entretien de la maison, achats courants, préparation des repas familiaux, petit lavage de linge, repassage, raccommodage…
APRÈS L’ACCOUCHEMENT:

Vous pourrez y faire votre visite post-natale pour faire le point sur votre condition physique, sur la contraception, sur les vaccins utiles. Tous les centres de PMI offrent la possibilité de consultations médicales préventives pour les nourrissons par un médecin pédiatre. Les enfants doivent également passer 3 examens médicaux obligatoires. En plus de ces visites obligatoires, une consultation médicale mensuelle est vivement recommandée durant la première année des enfants.

Ces consultations vous permettront de suivre le développement de votre enfant (poids, taille), de le vacciner, de vous renseigner sur ses besoins, de dépister d’éventuels troubles, en particulier de l’audition et de la vision.

Une puéricultrice peut se rendre chez vous sur votre demande, pour discuter avec vous, dans votre cadre de vie, et vous aider à résoudre les multiples préoccupations quotidiennes posées par l’arrivée et le développement des nouveaux-nés. L’expérience prouve que ces visites apportent toujours un soutien pratique et apprécié, notamment dans le cas d’un premier accouchement.

Des psychologues formés à l’écoute vous permettront de mieux comprendre certaines réactions de vos enfants qui peuvent vous inquiéter : pleurs, colères, pipi au lit…
REPRENDRE UNE ACTIVITÉ :

L’équipe de votre centre de PMI peut donner les informations nécessaires pour que vous choisissiez le mode d’accueil le mieux adapté à votre situation. Elle vous aidera également à préparer la séparation qui n’est évidente ni pour les parents, ni pour les enfants.

Le secrétariat départemental de PMI de votre commune pourra vous donner la liste des assistantes maternelles de votre commune ainsi qu’une copie de contrat type ou de fiche de paie type.

Des accueils adultes-enfants : certains centres de PMI organisent, en dehors des heures de consultation médicale, des espaces-rencontres. Ces accueils permettent de rompre la solitude dans laquelle se trouvent certains parents.

C’est pour vous l’occasion d’échanger des informations avec d’autres mères et les membres de l’équipe de PMI. Pendant ce temps-là, vos enfants communiquent, à leur façon, avec d’autres enfants.

Enfin, vous pouvez vous informer dans ce cadre sur les activités proposées par votre commune et qui pourraient vous intéresser. L’éducatrice de jeunes enfants participe à l’éveil de l’enfant à travers le jeu. A cette occasion, le tout-petit commence à apprendre la vie en société. Le petit enfant a besoin de se sentir bien dans son corps pour que son développement se fasse de la manière la plus harmonieuse. La psychomotricienne interviendra avec vous pour l’y aider.

Certains centres de PMI proposent des heures de halte-garderie pour une adaptation progressive à la vie en communauté. Renseignez-vous au secrétariat de PMI le plus proche de chez vous.