Devenir bénévole

Bénévole ? Qui ? Pourquoi faire ?

Que vous apporte aujourd’hui une association comme la vôtre :

  •     des droits légaux spécifiques comme le congé parental allongé, et un combat permanent pour tenter de défendre une situation pas toujours facile, tout ceci grâce à la Fédération
  •     des avantages non négligeables en terme de coûts : qui peut se vanter de pouvoir louer sa poussette et ainsi économiser pas loin des deux tiers d’une poussette double ou triple ou plus ! surtout qu’en la matière les fabricants se font plaisir, vu le faible volume à fournir. Qui peut se vanter d’avoir couches, laits, articles de puériculture à des tarifs préférentiels et surtout livrés gratuitement chez vous !
  • la présence d’une équipe à votre écoute lors des permanences téléphoniques .

 

Tout ceci, ne peut se faire quand on est seul. Aujourd’hui l’association du 93 compte pas moins de 100 adhérents, et l’année n’est pas finie. Gérer cette association n’est pas une affaire facile, dans un monde où la société évolue et où beaucoup de parents de multiples travaillent tous les deux, les bénévoles se font rares. Aujourd’hui, gérer tout cela prend du temps à tout le monde, mais si personne ne bouge, l’association fermera, vos droits ne seront plus défendus, vos avantages disparaîtront. Alors tout cela c’est bien, moi j’ai profité des avantages, j’ai pris ce qui était à prendre, mais nos adhérents des années à venir, que vont-ils devenir ?

Qu’est-ce qu’un bénévole ? Une personne comme vous ou votre voisin, qui peut avoir un ou plusieurs enfants, un travail à plein temps, à 5 minutes de chez lui ou même à 2 heures de chez lui, et qui donne de sont temps, pris sur celui qu’il a à la maison. Ceux ou celles qui n’ont pas de travail car ils ont choisi de rester à la maison pour élever leurs enfants ont en réalité aussi un travail.

Nous cherchons aujourd’hui des bénévoles, pour être capable de répondre à la demande des adhérents, qu’ils soient nouveaux ou anciens. Les domaines d’action concernés sont, entre autres :

  •     les permanences téléphoniques (peuvent être faites de chez vous)
  •     les négociations avec les partenaires actuels et les nouveaux partenaires
  •     la communication avec les services d’aide à l’enfance (CAF, mairies, Conseil général, …)

Le bénévolat est aussi accessible aux hommes ! Les maîtres mots pour y accéder sont « généreux (en temps pas forcément en argent) », « patience » et « gentillesse ». Je peux vous assurer qu’avec ça, recevoir ou écouter les adhérents est un plaisir.

Nous attendons votre manifestation ! Merci à tous par avance et à bientôt.